Séjour raquettes dans les Dolomites du 18 au 24 mars 2018

Séjour raquettes dans les Dolomites du 18 au 24 mars 2018

Ce séjour tant attendu est enfin arrivé ! Michel nous a vraiment gâtés.  C’est un émerveillement tout au long de la semaine grâce à la beauté des paysages, l’intérêt des randonnées,  les saveurs de la gastronomie locale, le confort de  l’hôtel,  et bien sûr la convivialité du groupe. Nous avons eu aussi la chance d’avoir un temps exceptionnel : beaucoup de soleil et des températures très supportables.

Notre point de chute : Campitello di Fassa, petit village au cœur des Dolomites dans la province autonome de Trente dans la région du Trentin-Haut Adige au nord-est de l’Italie. Nous sommes dans le Val di Fassa qui  est entouré par quelques-uns des plus hauts sommets des Dolomites : la Marmolada, le Gruppo del Sella, le Sassolungo ou le massif du Catinaccio.

photo Odile M

photo Odile M

 

photo Jacques I

 

D’emblée, en arrivant, on est saisi par la beauté exceptionnelle du site.

Ces spectaculaires Dolomites étaient, il y a des millions d’années, un massif de corail d’où leur aspect « architectural » avec d’impressionnantes formes : aiguilles, tours, falaises colorées, cirques de dimensions incroyables. Leur nom provient de la « dolomite », roche calcaire d’origine marine nommée ainsi en hommage à Déodat Gratet de Dolomieu, le géologue français du XVIIIe siècle qui fut le premier à l’étudier. Avant cette appellation elles étaient appelées Monti Pallidi, les « montagnes pâles ». Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juin 2009.

Nous apprenons aussi que « Le Ladin » est l’une des trois langues parlées dans la vallée avec l’allemand et l’italien.

Les Dolomites sont l’endroit idéal pour faire de la raquette tant les chemins sont  accessibles et variés. Chaque jour, nos guides, Manuel et Giuliano, prennent soin de nous proposer des itinéraires sans difficulté technique et sans danger. Nous apprécions de randonner léger, à un rythme tranquille où chacun  peut choisir, en fonction de ses envies, de prolonger ou pas l’itinéraire. En fait, dans les Dolomites, on n’a pas besoin de marcher très longtemps pour accéder à des paysages somptueux. Tout est à portée. On a juste à contempler le paysage.

Après les efforts de la montée, une petite pause dans un refuge nous permet d’apprécier la gastronomie locale : des pâtes de toutes sortes, des Spaetzels, des gnocchis, de la polenta, du speck aux pommes de terre et oeuf, des Knödels, de la soupe d’orge, puis le fameux strudel aux pommes et raisins et autres « dolci ». Les refuges proposent des plats simples mais savoureux dans un cadre toujours très accueillant et raffiné.

Voici notre programme de la semaine :

Dimanche 18/3

Départ de l’ASC à 8h. sous la pluie. Cinq voitures se suivent. Chaque chauffeur a sa feuille de route.

Après avoir traversé l’Italie du Nord nous arrivons vers 17H. à Campitello di Fassa. La neige nous accueille.

Nous découvrons notre hôtel « l’hôtel Ladina » : grand confort, grandes chambres, belles salles de bain. Tout le monde est très bien installé et ravi. Notre chef a fait fort !!!

Une petite visite du village nous réserve de belles surprises : les maisons sont plutôt de style autrichien aux balustrades et rebords de toit sculptés, très joliment décorées de peintures murales.

photo Odile M

Le soir, un apéritif de bienvenue nous est offert puis nous sommes accueillis au restaurant par un personnel très aimable qui sera à nos petits soins tout au long du séjour. Les tables sont magnifiquement dressées avec un pliage des serviettes en forme de fleur différent chaque soir. Les soirées sont à thème : soirée typique, soirée romantique. Les serveuses arborent alors leurs costumes traditionnels. Elles sont adorables !!! Le repas terminé, nous devons préciser nos choix pour le lendemain : entrée de hors d’œuvres puis primo piatto, secondo piatto et dolce.

Lundi 19/3

Le temps est couvert. Nous sommes tous à l’heure sur le parking de l’hôtel après un copieux petit déjeuner. Nous faisons connaissance avec nos guides. Départ à 10h. en voiture en direction du village voisin Canazei. Quelques kilomètres plus loin, nous chaussons nos raquettes et partons dans la région du Gruppo del Sella.

photo Odile M

photo Odile M

photo Odile M

 

La neige commence à tomber. C’est magnifique !!! Nous traversons de splendides forêts ! Nous grimpons jusqu’au refuge Monti qui nous accueille avec d’excellentes bières et pizzas.           

photo Odile M

Puis, nous redescendons dans la neige fraîche : glissades, chutes, rigolades. C’est super !! Résultat de la journée : 11Kms pour 440m de dénivelé.

Le soir, certains goûtent aux plaisirs du jacuzzi et du bain turc. Surprise ! « les gens du nord » se baladent carrément à poil !

 

 

 

Mardi 20/3

Il fait un temps radieux mais la température est basse et il faut gratter les pare brises qui sont gelés. Aujourd’hui, ce sera une rando à la demi-journée dans la région de Pian Trevisan.

Le ciel est d’un bleu limpide, le soleil éclatant. Nous traversons la forêt et sommes entourés de montagnes majestueuses. Nos guides nous offrent une pause thé. C’est sympa et ça fait du bien.    

photo Jacques I

Un passage étroit et abrupt entre deux parois rocheuses nous réjouit. Plusieurs traces d’animaux sont incrustées dans la neige. On découvre même les restes d’un chamois dévoré par un loup !

 

 

photo Odile M

 

 

 

 

Nous avons fait 7Kms pour 105m de dénivelé. L’après-midi, nous sommes surpris par une neige qui tombe abondamment sur Canazei et qui écourte notre visite.

 

 

 

Mercredi 21/3

Il fait très beau mais froid (-11°). Nous nous préparons pour une rando à la journée. Nous partons de Pozza di Fassa en direction du  Val Monzoni (ou Val di Munciogn).

Après une montée dans la forêt, nous atteignons Malga Monzoni juste à l’heure du déjeuner.

photo Odile M

photo Odile M

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus vaillants font une extension (1km pour 200m de dénivelé) pendant que les autres lézardent au soleil. Puis, nous dégustons de bons plats typiques, essentiellement des pâtes. L’après-midi, certains redescendent en luge ou bien courent ou tout simplement marchent à pied ou en raquettes.

photo Odile M

Distance parcourue : 11Kms pour 415m de dénivelé.

En cette fin de journée, le soleil baisse et les montagnes rougissent. C’est somptueux !

Jeudi 22/03

Aujourd’hui nos guides décident de ne pas nous emmener à La Marmolada comme prévu car il y a du vent et il y fait trop froid. La Marmolada est la montagne la plus haute des Dolomites (3343m) et possède son propre glacier, le seul encore existant.

Nous partons donc en direction du Val del Vajolet pour rejoindre le Refuge Gardeccia. Le paysage est à couper le souffle !!! Ces montagnes ont vraiment quelque chose de spécial ! Nous sommes insignifiants dans cette immensité. Le temps est splendide. Nous apercevons au  loin un cycliste qui roule sur une piste. Nous apprenons que le Giro est passé par là !!!

photo Odile M

Nous arrivons au refuge à midi. Petite extension pour certains pendant que les autres se prélassent sur les transats et profitent de la vue : les vents d’altitude font danser la neige sur les sommets face à nous. C’est féérique !!!

L’après-midi, nous avons le choix de redescendre à pied par la piste ou en raquettes dans la poudreuse.

Nous avons fait 9 kms pour 400m de dénivelé. L’extension affichait 2kms pour 210m de dénivelé.

 

 

photo Odile M

Vendredi 23/03

Ce matin, il fait presque bon : 0°. Le ciel est toujours aussi bleu.

Nous partons en direction du Passo San Pellegrino et montons jusqu’au refuge Fuciade. Sur notre chemin, nous admirons les petits chalets joliment décorés, une jolie chapelle et quelques oratoires.

photo Jacques I

photo Jacques I

 

photo Odile M

photo Odile M

photo Jacques I

 

La montée se fait lentement car il fait chaud sous le soleil. Nous arrivons au refuge. Il est temps d’aller manger : nous goûtons avec beaucoup de plaisir ces plats exquis. Quel régal !!!

 

 

L’après-midi, certains choisissent de faire une extension alors que les autres entament la descente dans une neige abondante.

Puis nous saluons nos guides. C’est déjà la dernière rando. Ils semblent contents de nous avoir  accompagnés. Nous avons bien apprécié leur parfaite connaissance du site ainsi que les conseils prodigués. Nous rentrons à Campitello pour faire nos dernières courses.

Le soir, la médaille d’or du courage et du mérite est décernée à Françoise P. qui a fait toutes les randos malgré ses doutes et appréhensions du début de la semaine. Bravo !!!        

photo Odile M

Samedi 24/03

Nous rentrons en faisant un petit détour par le lac de Garde où nous retrouvons la végétation méditerranéenne, un beau trait d’union avant d’arriver à Nice.

Ce séjour a été particulièrement réussi et restera longtemps dans les mémoires. Merci mille fois Michel de nous avoir faits découvrir ce paradis. En quelques jours, nous avons réussi à nous immerger totalement dans ce monde fascinant de la montagne et en avons pleinement profité. Nous revenons tous ragaillardis et attendons avec impatience le prochain départ pour d’autres aventures.

Monique V.

photo Odile M

Mise en ligne Christiane M